A+ / A-

Témoignage VAE

Tous les témoignages 09 décembre 2016
Témoignage - Pascal Zunino
Pascal Zunino
Promo 2016
Après 15 ans d’expérience professionnelle comme responsable commercial dans des grands groupes américains et suite à un tournant dans ma carrière, j’ai souhaité terminé ma formation...
Après avoir suivi une formation à Sup de Vente, nos diplômés racontent leur histoire :
Guillemet Open Margin Center

Titulaire d’un DUT GMP et d’une spécialisation en métallurgie, j’ai ensuite suivi une formation de 2 ans en alternance (SUP de V) pour devenir responsable commercial que je n’ai pas entièrement validé en échouant au test d’anglais.

Après 15 ans d’expérience professionnelle comme responsable commercial dans des grands groupes américains et suite à un tournant dans ma carrière, j’ai souhaité terminé ma formation en obtenant un bac + 5 avec une compétence en anglais.

Pour bien faire une VAE il faut faire les bonnes démarches et trouver le bon diplôme… et là, il faut bien être honnête les choses peuvent “un peu” se compliquer.… Je dis bien “peuvent” car ce n’est pas toujours le cas, fort heureusement. Si je prends mon exemple personnel cela a été plutôt simple : j’ai trouvé tous les renseignements et l’organisme sur internet, j’ai pris rendez-vous pour avoir des renseignements, j’ai eu toutes les explications sur le cheminement, j’ai suivi quasiment à la lettre tout ce que j’ai eu comme infos.

J’ai réalisé les tâches suivantes : la partie administrative, l’écriture des différentes activités du Livret 2, les rendez-vous avec un consultant très impliqué et hyper motivant, le rendu du dossier, la préparation à l’oral, le passage de l’oral, et le résultat !

Quelles ont été les difficultés ? La VAE représente bien plus qu’un diplôme pour moi. C’est bien sûr la finalité, le point d’orgue, le pourquoi on l’a fait, mais à mon sens, et je pense que d’autres seront de cet avis, c’est aussi un vrai changement et un bouleversement dans une vie professionnelle. Il y a un APRES VAE. Il faut que la VAE ait du sens et que l’accompagnateur aide la personne à faire émerger le meilleur de ses compétences. Si ça c’est fait, alors il n’y a pas de raison d’abandonner. Les gens peuvent dire qu’ils rencontrent des problèmes perso / pro, qu’ils n’ont pas le temps. La question du temps est une fausse question quand on veut trouver le temps on le trouve, c’est compliqué mais possible (ATTENTION IL Y A DU TRAVAIL).

Comme je le disais au début, la VAE va bien au-delà du diplôme. Ce qui est intéressant c’est tout ce que cela engendre, la perception de son travail, son engagement personnel, ce que l’on découvre au travers de ce qu’on a entrepris. Ça fait grandir autant professionnellement que personnellement. Pour résumer : j’ai traversé cette expérience en étant très bien encadré et motivé. J’ai maintenant une plus grande confiance en moi et une vraie vision de mes compétences et de mes objectifs professionnels pour le futur.

Guillemet Close Margin