A+ / A-

Interview Responsable de Développement Commercial

Tous les témoignages 10 décembre 2018
Interview - Jérôme Paillard
Paillard Jérôme
Promo 2015
Allier la théorie d’un enseignement de qualité avec la pratique dans une nouvelle entreprise est très enrichissant. Mon année à Sup de Vente m’a permis de découvrir plusieurs facettes de la gestion d’entreprise; sujet pour lequel j’avais un intérêt grandissant.
Après avoir suivi une formation à Sup de Vente, nos anciens élèves racontent leur histoire :
Guillemet Open Margin Center
Ancien étudiant de Sup de Vente et titulaire du Bachelor Responsable de Développement Commercial promotion 2015, Jérôme Paillard est aujourd’hui entrepreneur ! Il dirige actuellement KROQY, un réseau national d'architectes d'intérieur qui permet aux particuliers et professionnels de concrétiser leurs projets de décoration / rénovation.
Retour sur une success story qui passe par Sup de Vente.
 
Votre parcours à Sup de Vente suivi d’une formation en Management vous a conduit à créer votre société.  Racontez-vous ce parcours qui a, au final, débouché sur l’entrepreneuriat

 

Tout à fait ! Comme de nombreux élèves, je ne savais pas quelle formation suivre après le lycée. Le bac ES que j’ai fait m’a permis de me diriger vers des études commerciales, un petit peu par défaut puisque je ne parvenais pas à trouver un secteur qui m’intéressait. J’ai donc fais un DUT Techniques de commercialisation en alternance pendant lequel j’ai découvert le monde professionnel. Après ces deux années de formation, j’avais l’envie de me tourner vers des études de management commercial afin d’avoir une vision plus globale. J’ai donc intégré Sup de Vente en Bachelor Responsable de Développement Commercial en alternance. Allier la théorie d’un enseignement de qualité avec la pratique dans une nouvelle entreprise est très enrichissant. Mon année à Sup de Vente m’a permis de découvrir plusieurs facettes de la gestion d’entreprise; sujet pour lequel j’avais un intérêt grandissant. 

J’ai donc passé le concours Passerelle et intégré l’école de commerce Novancia pour suivre le master Entrepreneuriat, en alternance également. Pendant ces deux dernières années, je me suis donc plongé dans le vaste sujet de la création d’entreprise tout en travaillant dans une grande entreprise internationale. A l’époque, j’avais déjà plusieurs projets de créations d’entreprise sur lesquels je travaillais. Mon stage de fin d’étude dans une start-up à Barcelone a été un déclic pour créer ma propre entreprise et me lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat. 

A mon retour en France, j’ai rencontré mon associé et nous avons pensé et préparé pendant de longs mois ce qui est aujourd’hui notre entreprise, KROQY, le réseau national d’architectes d’intérieur. Nous nous sommes lancés depuis quelques mois et nos premiers résultats sont très encourageants, ce qui nous pousse à constamment améliorer la qualité de nos services.

 

Le fait d’avoir effectué la formation RDC a-t-il été déterminant pour la suite de votre cursus ?

 

Oui effectivement mon Bachelor à Sup de Vente a été très enrichissant à plusieurs points de vue. Dans un premier temps, nous avons pu apprendre auprès d’intervenants de qualité, venant du milieu professionnel. Ensuite, l’approche de cette formation offre une vision plus large sur la gestion d’affaires, ce qui m’a permis de m’intéresser plus longuement à la création d’entreprise. La diversité des matières enseignées permet de se diriger vers différents parcours, ce qui n’est pas négligeable.

 

Votre souvenir de Sup de Vente

 

J’ai gardé un très bon souvenir de l’école, des intervenants ainsi que des associations ! Le suivi en entreprise s’est très bien déroulé et Mme Rocheblave, qui s’occupait de mon suivi a été à l’écoute et très disponible tout au long de l’année. L’école propose beaucoup d’activités au sein et en dehors de l’école, ce qui permet aux élèves de s’intégrer facilement et de diversifier leurs activités.

 

Comment avez-vous vécu l’alternance en entreprise durant votre formation ?

 

J’ai fait toutes mes études supérieures en alternance donc je ne peux que vanter les mérites de ce système. En plus d’avoir un salaire, ce qui n’est pas de trop quand on est étudiant, l’alternance est une réelle chance pour se faire une idée précise du monde du travail. Je suis convaincu que ce modèle est amené à se développer plus largement dans les années à venir tant il est formateur et professionnalisant. Toute la théorie vue en cours prend directement un sens et peut être appliquée en entreprise, cette dernière bénéficiant d’un regard neuf apporté par l’élève/le salarié. Chaque partie est gagnante, l’entreprise ayant la possibilité de découvrir des talents et l’élève de grandir très rapidement en acquérant beaucoup d’expérience. 

 

Vous êtes aujourd’hui à la tête de KROQY. Quelle est votre activité, parlez-nous de votre entreprise

 

KROQY s’est construite à partir d’un constat simple : de nombreuses personnes n’ont pas l’inspiration pour réaliser leur décoration d’intérieur ou n’ont simplement pas le temps. Dans le même temps, trouver le(s) bon(s) artisan(s) pour réaliser ses travaux de rénovation est un périple et sans connaissance sur le sujet, difficile de savoir si on ne se fait pas arnaquer.

KROQY permet ainsi aux particuliers & entreprises de réaliser leurs projets de décoration et de rénovation grâce à des architectes d’intérieur sélectionnés pour leur savoir-faire et la qualité de leurs réalisations. Pour chacun des professionnels membres de notre réseau, nous vérifions les assurances professionnelles, la viabilité de leur activité ainsi que leurs dernières réalisations afin de nous assurer de leur expertise. Nos clients bénéficient ainsi de prestations claires & précises et d’une tarification sans surprise.

 

Envisagez-vous recruter à votre tour des apprentis, de Sup de Vente bien sûr !!!

 

Oui tout à fait nous planifions actuellement nos premiers recrutements nous permettant d’accompagner notre développement. Occupant désormais le siège de recruteur et ayant été alternant pendant 5 ans, je connais très bien les avantages de ce système et nous préférerons sans aucun doute cette solution. Nous nous tournerons forcément vers Sup de Vente dont je connais la qualité d’enseignement et d’accompagnement pour les étudiants. 

 

 

Guillemet Close Margin